Login
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
932 articles réservés aux adhérents

Compte rendu du Groupe Ouverture Sociale de la commission « amont » du 27 novembre 2008

Le mardi 27 janvier 2009.

Le Groupe Ouverture Sociale (GOS) de la Commission « amont » de la conférence des grandes écoles s’est réuni le 27 novembre 2008 à l’école des Mines de Paris.

Participaient à cette rencontre des représentants des Grandes Ecoles, des universités, de la Conférence des Classes Préparatoires (APHEC, APPLS, UPPLS, UPS, UPSTI) et de l’APLCPGE, des représentants des entreprises et enfin de l’institution (le rectorat de Rouen par exemple).

Un des principaux thèmes de cette rencontre concernait les Cordées de la Réussite. Vous trouverez en annexe de cet article le dossier de presse remis à l’occasion de la labellisation des 100 premières Cordées de la Réussite. Cette cérémonie a eu lieu au lycée Feyder d’Epinay-sur-Seine, dans l’académie de Créteil, en présence des ministres Valérie Pécresse et Fadela Amara.

De nombreuses initiatives se sont développées ces dernières années, visant à accompagner le plus possible de lycéens, en particulier de milieu peu favorisé, vers l’enseignement supérieur. Les Cordées de la Réussite sont un moyen de mutualiser et d’encadrer l’ensemble de ces actions.

Les objectifs affichés d’ouverture sociale sont les suivants :

  • 50% d’une classe d’âge diplômée de l’enseignement supérieur.
  • 30% de boursiers en CPGE (le taux actuel est de 23%)}

Les interlocuteurs privilégiés des Cordées de la Réussite sont le préfet de région et le recteur d’académie qui sont invités à travailler ensemble sur ces dossiers.

100 Cordées de la Réussite ont été labellisées (les labellisations se sont faites sur proposition des recteurs à partir de dispositifs existants). 25 nouvelles cordées devraient être labellisées prochainement.

2 Millions d’euros seront consacrés aux Cordées de la Réussite à savoir :

  • 1,5 millions d’euros de la DIV (Délégation interministérielle à la ville)
  • 500 000 euros du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Une circulaire à venir précisera les modalités de fonctionnement des cordées (en ce qui concerne par exemple l’évaluation des dispositifs, la confirmation ou l’annulation du label d’une année sur l’autre ...). En effet certains points restent flous :

  • Quels sont exactement les critères pour obtenir de label ?
  • Qui délivrera les labels (niveau académique ou national ?)

Une des nouveautés est l’implication explicite des CPGE dans les Cordées de la Réussite.

Une cordée de la réussite doit en effet respecter le schéma suivant : un établissement de l’enseignement supérieur (université ou grande école) pilote un dispositif comprenant nécessairement un lycée à classes préparatoires et des lycées sources partenaires.

Les CPGE doivent donc prendre part à ces dispositifs ; le dossier de presse ci-joint mentionne 121 CPGE d’ores et déjà partenaires d’une cordée.

L’APHEC appelle les professeurs de CPGE à s’investir dans ces dispositifs.

L’APHEC appelle les professeurs des CPGE à s’investir dans ces dispositifs, s’ils ne l’ont pas déjà fait. Reste à définir comment agir et ce que pourrait être notre rôle.

Nous vous proposons les pistes d’actions suivantes :

  • Se renseigner sur les Cordées existantes dans votre académie et, le cas échéant, prendre contact avec les acteurs de ces dispositifs afin d’y participer.
  • S’il n’existe pas de dispositif ou si vous voulez que d’autres voient le jour, vous pouvez : d’une part, prendre contact avec des établissements d’enseignement supérieur pour leur signaler votre volonté de participer à des actions en faveur de l’ouverture sociale ; d’autre part, contacter des collègues ou proviseurs de lycées susceptibles d’être intéressés par ce type d’action pour leurs élèves.

Notre rôle au sein de la cordée dépendra très certainement du type de fonctionnement de chacune d’elles. Pour partager notre vécu sur ce sujet, nous vous proposons un forum de discussion où :

  • Les collègues qui participent déjà à une cordée pourront nous faire profiter de leur expérience.
  • Nous pourrons échanger sur nos pratiques
  • Chaque collègue pourrait faire remonter ses difficultés pratiques de mise en œuvre, difficultés qui pourraient trouver des réponses lors des réunions du GOS où nous sommes représentés.

Poster un message

Messages

titre documents joints


Création de site internet & référencement internet & référencement naturel : www.impaakt.fr